Petite commode galbée dite d’entre deux, Pierre Roussel à Paris vers 1760.

Petite commode galbée dite d’entre deux, Pierre Roussel à Paris vers 1760.

Commodes

Epoque : XVIIIe siècle

Style : Lois XV

Dimensions :
Largeur : 64 cm
Hauteur : 81 cm
Profondeur : 41 cm

Etat : Superbe état


Description :

Petite commode galbée dite d’entre deux, Pierre Roussel à Paris vers 1760.

 

Belle petite commode galbée ouvrant par deux tiroirs sans traverse.

Décor en façade et sur les cotés de placage de bois de rose « en ailes de papillon »  dans des encadrements de bois de violette.

Le tiroir du bas de forme chantournée faisant office de traverse.

Belle et originale ornementation de bronze doré d’origine, chaussons de pieds, chutes sur les montants, poignées en bec d’oiseau et cul de lampe orné d’un coeur.

 

Dessus de marbre d’origine « gris-rose de Villefranche de Conflent ».

 

Parfait état de conservation, clé, serrures et fonds d’époque.

 

Estampillé sur le montant arrière droit « P.Roussel »

 

Travail Parisien d’époque Louis XV vers 1760.

 

Largeur : 64 cm ; Hauteur : 81 cm ; Profondeur : 41 cm

 

Provenance : Vente de la Collection de la Princesse Isabelle de Bourbon Parme, Comtesse de la Rochefoucault (1922-2015)

 

 

Pierre Roussel (1723-1782) reçu maitre ébéniste à Paris le 21 Aout 1745, il s'installe rue de Charonne, dans le faubourg Saint-Antoine sous l'enseigne " L'Image de Saint Pierre ". Grâce à ses qualités d'ébéniste et surtout de marqueteur hors pair, il acquiert trés rapidement une grande notoriété. En 1762 il devient juré de sa communauté. Dès 1767 il est considéré comme l'un des meilleurs ébénistes de son époque ce que confirme "l'Almanach d'indication générale ou du vrai mérite " de 1769 qui le cite comme l'un des premiers ébénistes de Paris. Grandement apprécié par ses confréres, il devient député du corps des ébénistes en 1777 puis syndic deux ans plus tard. Ses productions abondantes et variées se sont adaptées à tous les styles du XVIIIe siécle, avec élégance et raffinement. De nombreuses commodes Louis XV, à placage de bois de rose ou de bois de violette sont décorées de marqueteries de fleurs ou de nœuds de rubans. La laque et les paysages de goût d'Extrême Orient sont également souvent utilisés dans sa décoration. Sur les meubles, Transition et Louis XVI on retrouve beaucoup d'ouvrages marquetés de paysages architecturaux de villes, de rivière ou de ports, sans bien sûr oublier les marquetteries à dessins géométriques souvent employés. L'inventaire de ses marchandises, réalisé aprés sa mort, prouve la prospérité de son établissement que sa femme associée à ses fils, prit en gérance.

 

Notre avis:

 

Caractéristique au niveau du décor de la production Louis XV de Pierre Roussel notre petite commode adopte des difficultés techniques assez rare sur les petits modèles, notamment l’absence de traverse et des galbes trés prononcés.

Le petit format, le parfait état de conservation et le provenance prestigieuse d’une famille descendant directement des rois de France font de cette commode une pièce particulièrement rare sur le marché.

9 800,00 €

Nous contacter

Téléphone :

Nom* :

E-mail* :

Message* :

(* champs obligatoires)

Produits similaires