Pendule au faune charmant une nymphe, Paris ép Louis XVI

Pendule au faune charmant une nymphe, Paris ép Louis XVI

Pendules

Epoque : XVIIIe siècle

Style : Louis XVI

Dimensions :
Largeur : 30 cm
Hauteur : 40 cm
Profondeur : 12 cm

Etat : Superbe état


Description :

Pendule au faune charmant une nymphe, Paris ép Louis XVI

Belle pendule en marbre blanc et bronze finement ciselé et doré au mercure.
Modèle à décor d’un faune couronnant une nymphe accompagnée de sa mandoline.
Les deux sujets se tiennent debout sur des colonnes circulaires ornées de bagues ajourées à frise de palmettes.
Ils sont appuyés contre le tambour qui contient le mouvement .
Ce dernier est posé sur un petit tertre qui arbore un bronze représentant une athénienne tripode à têtes de boucs et deux chutes de fleurs sur les cotés.
Au dessous, soutenu par six pieds toupies, un socle en marbre cintré de frises de perles et orné de grattoirs en bronze sur les cotés en demi-lune, et d’un bas relief dans le goût de Clodion au centre, avec arc et carquois dans des nuées.

Cadran émaillé blanc à frises de fleurs polychromes et chiffres arabes pour les heures et les minutes signé « Ridel à Paris » et Coteau.*

Belle paire d’aiguilles ajourées ornées de soleils flamboyants.

Parfait état de conservation, fêle non traversant à l’arrière du socle en marbre. (photo)

Grande qualité de ciselure; dorure très fraiche à double patine amatie et brillante.

Mouvement d’origine à fil de soie en parfait état de marche, révisé par notre horloger.

Travail Parisien de la fin de l’époque Louis XVI vers 1790-1793

Hauteur : 40 cm ; Largeur : 30 cm ; Profondeur : 12 cm

Notre avis :

Mi homme mi bouc, trés représentés en sculpture comme en peinture, les faunes ornent trés peu de pendules 18ème.
Notre modèle est assez rare et préfigure avec grâce la transition du style Louis XVI vers ce qui deviendra le style empire.
Les grandes qualités de ciselures et le quatuor magique pour une pendule : Grand horloger-Grand bronzier-Grand émailleur- Parfait état de conservation, font de cette pendule une pièce de collection qui ravira les collectionneurs les plus exigeants.


Laurent Ridel est un prestigieux horloger installé rue des Ours à Paris.
En 1789 il travaille pour Mesdames au château de Bellevue.
Durant la révolution Il collabore avec l’émailleur Coteau sur des pendules à grandes complications.
Tout ses ouvrages se rencontrent sur des caisses en bronze de trés grandes qualités, issues des plus grands bronziers parisiens.

 

Joseph Coteau (1740-1812) était le plus célèbre émailleur de son époque et le fournisseurs de cadrans aux plus grands horlogers de son temps. Né à Genève, il devint maître émailleur de l’Académie de Saint Luc en 1766. Il s’installa à Paris dans la rue Poupée en 1772 et acquit rapidement une large notoriété pour ses talents de miniaturiste. Il mit au point une nouvelle méthode permettant de fixer l’or sur la porcelaine et il collabora étroitement avec la Manufacture de Sèvres pour créer de la porcelaine à décor imitant la joaillerie.

Nous contacter

Téléphone :

Nom* :

E-mail* :

Message* :

(* champs obligatoires)

Produits similaires