Buste en marbre Napoléon en Hermès d’après Chaudet, époque Empire

Buste en marbre Napoléon en Hermès d’après Chaudet, époque Empire

Sculptures

Epoque : XIXe siècle

Style : Empire

Dimensions :
Largeur : 27 cm
Hauteur : 51 cm
Profondeur : 24 cm

Etat : Superbe état


Description :

Modèle créé par Denis Chaudet (1763-1710) en 1798 et choisi par l'Empereur comme portrait officiel.

Hauteur: 51 cm; Largeur: 27 cm ; Profondeur: 24 cm

Malgré les nombreux essais de tous les sculpteurs et malgré les séances de pose accordées à Canova, c’est finalement le buste créé par Chaudet en 1798 et légèrement modifié par la suite qui devint l’effigie officielle du premier Consul puis de l’Empereur. Ce buste fut diffusé à de très nombreux exemplaires, en plâtre et en bronze, mais surtout en marbre. Ainsi fut-il une source de revenus importante pour l’entreprise de la Banca Elisiana de Carrare dirigée par la soeur de l’Empereur. Chaudet sut donner un caractère augustéen au visage du Premier Consul tout en lui conservant ses traits distinctifs : le menton proéminent et surtout le regard vif et calme à la fois. On sait, en effet combien, l’Empereur tenait à être présenté sous les traits d’un organisateur pondéré plutôt qu’en guerrier fougueux. La forme en hermès du buste ne fait qu’accentuer le parallèle voulu entre les empereurs de la Rome antique et celui des Français. 

Antoine-Denis CHAUDET (1763-1810) était titulaire du prix de Rome en 1784. Après un long séjour en Italie, il revint en France et réalisa le portrait officiel du Premier Consul puis de l'Empereur. Chaudet avait obtenu, par décret impérial, le privilège exclusif de la production de ce portrait en matériau divers: marbre, plâtre, biscuit, bronze. Cependant, la production de copies à l'identique de son buste et leurs commercialisations lui échappa au profit de la Banca Elisiana, créée en 1807 par Élisa Baciocchi, soeur de Napoléon, princesse de Lucques et Piombino, chargée du duché de Massa-Carrara, où matériau et main d'oeuvre étaient moins chers qu'à Paris. Le sentiment général sur l'oeuvre de Chaudet fut exprimé par Hector Sonolet, directeur de la banque d'Élisa: «Il faut avouer aussi que le buste de Chaudet aura toujours comme buste plus de recherche que celui de Canova; il est plus portrait, plus dans le goût général; l'autre est plus savant, c'est le génie du Grand Homme, mais ce n'est pas sa figure.»

Nous contacter

Téléphone :

Nom* :

E-mail* :

Message* :

(* champs obligatoires)

Produits similaires