Table à jeux pour le Roi de Rome au Château de Meudon, Paris vers 1811.

Table à jeux pour le Roi de Rome au Château de Meudon, Paris vers 1811.

Tables

Epoque : XIXe siècle

Style : Empire

Dimensions :
Largeur : 85 cm
Hauteur : 72 cm
Profondeur : 42 cm

Etat : Superbe état


Description :

Table à jeux pour le Roi de Rome au Château de Meudon, Paris vers 1811.

 

Rare table à jeux en placage de loupe de frêne et bronzes dorés ouvrant par un plateau en portefeuille et reposant sur des pieds gaines amovibles.

L’intérieur du plateau recouvert d’un feutre vert.

Belle ornementation de bronzes dorés au mercure dont une lingotière à frise de palmettes ceinturant le plateau,  un groupe représentant le mariage de Junon et Jupiter avec Minerve et Vénus sur des nuages dans les cieux et enfin les deux mariés, l’homme sur le montant gauche en habit militaire et la femme dans une grande robe de mousseline .

 

Marque au fer « MEU » et cachet du garde meuble royal à trois fleurs de lys sous couronne et Numéros d’inventaires : M61 et 48146, apposés en 1833.

 

Travail Parisien d’époque Empire vers 1811, réalisé par Alexandre Maigret pour l’ébénisterie et Lucien François Feuchère (1766-1841) pour les bronzes dorés , livré par Maigret en 1811 pour le service de l’impératrice Marie Louise et du Roi de Rome au Château de Meudon.

 

Hauteur: 72 cm ; Largeur : 85 cm , Profondeur fermée : 42 cm ; ouverte : 85 cm

 

En 1811 Napoléon décide d’installer son fils au Château de Meudon et de faire de ce lieu « l’institut des princes »  une école des rois d’Europe ou seront élevés les enfants de la famille.

Pour cela il commande au fournisseur du garde meuble impérial Alexandre Maigret un nouveau décor très luxueux qui sera livré entre 1811 et 1812.

Désireux de montrer l’exemple Napoléon demande que la totalité de l’ameublement soit réalisé en bois indigènes français car l’acajou enrichit l’ennemi anglais, après accord de la lettre de soumission de Maigret la loupe de Frêne est choisit pour la totalité du mobilier.

 

Comme pour l’ensemble des palais impériaux la qualité est repartit selon les niveaux , les pièces d’apparat au rez de chaussée, des pièces de qualité pour les chambres du premier étage et enfin du mobilier utilitaire pour les étages supérieurs.

Avec son riche décor de bronze et sa fonction de jeux notre table provient des grands salons d’apparats du rez de chaussée.

 

Délaissé après la chute de l’empire le château de Meudon est très peu utilisé sous la restauration et les décors restent inchangés jusqu’en 1871.

Cette année la, les troupes prusses incendient le château qui disparait après des siècles de grandeur.

Une partie du mobilier est mis à l’abri par les Français avant l’incendie , une autre est probablement pillée par les envahisseurs.

 

Quelques pièces dont un guéridon, un psyché et un buffet en loupe de frêne provenant de Meudon sont conservés aujourd’hui au mobilier national, d’autres pièces  apparaissent quelques fois à l’encan dans les grandes ventes aux enchères internationales.

 

Notre avis:

 

Notre table est une pièce de très haut niveau avec une ornementation de bronze aux qualités de ciselure et dorure assez exceptionnelle .

Mais c’est surtout un souvenir assez émouvant de la famille impériale et de l’histoire de France.

Il ne fait aucun doute que l’impératrice ai joué sur cette table tout comme d’autres princes comme Murat, Joseph Bonaparte, sa femme la reine de Westphalie ou encore Madame Mère qui logèrent au château .

De petites dimensions et retrouvée en Alsace notre table provient très probablement du pillage de 1871.

Nous contacter

Téléphone :

Nom* :

E-mail* :

Message* :

(* champs obligatoires)

Produits similaires